NOUS AVONS PRIS NOTRE DÉCISION. Merci d'aller voir l'annonce, c'est peut-être l'annonce la plus importante du forum ici
fORUM FERMÉ, RENDEZ-VOUS SUR http://nothingelsematters.forumactif.com

Partagez|

Balade dangereuse [PV Declan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar


Invité

MessageSujet: Balade dangereuse [PV Declan] Dim 19 Sep - 14:07

Elle était furieuse de sa conversation avec Kate. Elle n’était pas fâchée contre son amie, là n’était pas la question. Elle était en colère contre cet intrus qui faisait de leur un enfer de plus. Cet homme qu’elle ne connaissait pas, cet individu qui les surveillait depuis leur arrivée sur l’île, il n’était autre que le demi-frère de Kate et avait bien l’intention de se venger pour la mort de leur père. Ce père qui n’était autre qu’un pervers et un violent. Bien sur, il était du type masculin, son père n’avait donc rien tenté sur lui, alors il ne croyait pas Katherine lorsqu’elle lui dépeignait le portrait de leur père, mais comment pouvait-il douter? Elle secoua la tête, elle n’en revenait pas. Elle se dirigea vers la jungle, elle signa le registre avant de sortir, elle avait besoin de s’éloigner et de prendre l’air. Son amie ne comprenait pas non plus pourquoi elle ne voulait pas mêler James à cette histoire. D’accord, il pourrait protéger Clementine et Kate avait raison dans le sens ou s’il le savait il pourrait intervenir en cas de besoin. Ce qu’elle ne comprenait pas cependant, c’était que Cassidy avait une peur extrême de perdre sa place auprès de sa fille.

Kate aurait dû pouvoir le savoir pourtant, elle était dans la même situation avec Aaron. Si Claire retrouvait la mémoire, elle reprendrait son fils et Kate le perdrait. C’était la même chose pour Cassidy versus James. De plus, elle avait peur que ce mec qui l’avait laissé tombé ne fasse du mal à sa fille et ne l’abandonne comme il l’avait fait avec elle. Elle réfléchissait à tout ça en s’enfonçant dans la jungle. C’était idiot d’être aussi entêté, elle s’en doutait, mais elle ne pourrait jamais admettre que James s’occupait bien de Clem et qu’elle pouvait lui faire confiance pour la sécurité de leur fille. Elle avait trop souffert avec lui pour admettre ce genre de chose. Et maintenant, comme si sa vie n’était pas assez compliquée, ce petit asiatique venait ajouter une menace sur leur tête. Elle savait qu’il n’en voulait qu’à son amie, mais il pouvait s’en prendre aux enfants pour l’atteindre. Aussi, elle n’avait aucune envie qu’il ne fasse du mal à Kate, elle était son amie, sa meilleure amie et elle n’accepterait jamais qu’on lui fasse du mal.

Elle en était là dans ses pensées lorsqu’elle vit devant elle une silhouette familière, Une silhouette qui la faisait fulminé en ce moment. Elle était sortie pour se changer les idées et il fallait que ses pas la guide directement vers l’ennemi. C’était tout de même une grande coïncidence. Il lui tournait le dos avançant lui aussi, il l’avait peut-être entendu, mais il ne l’avait pas vu. Elle disparu donc derrière un arbre plus gros qu’elle le temps de réfléchir. Son cœur battait la chamade, elle était seule avec cet être abject à ses yeux devant elle. Elle n’avait qu’une envie ; le démolir. Elle savait qu’elle ne pouvait lui sauter dessus, elle ne le connaissait pas assez pour le prendre de face. Il était peut-être un maître d’arts martiaux, elle n’en savait rien. Elle ne connaissait pas sa force non plus. Cassidy n’était pas une mauviette et elle était assez forte quand même, mais elle ne pouvait prendre aucun risque. Elle devait d’abord évaluer sa force. Elle se doutait qu’il ne la tuerait pas elle. Pourquoi? Parce qu’il avait trop à perdre. S’il tuait quelqu’un du camp, il serait rejeté et n’aurait plus aucune défense, ni contre eux, ni contre ceux du bateau. Il serait tout seul. Ce n’était sans doute pas un problème pour lui, mais elle ne pensait pas qu’il serait prêt à prendre ce risque seulement pour elle.

Elle se fit le plus silencieuse possible et avança rapidement à couvert des hautes herbes de la jungle. Elle arriva même à le dépasser faisant en sorte de passer très loin de lui pour ne pas être repéré. Elle voulait garder l’effet de surprise. Elle se devait d’agir, elle ne pouvait laisser Kate se laisser frapper sans rien dire ni rien faire, elle ne pouvait tolérer qu’une menace de plus plane sur sa fille non plus. Elle se posta derrière un arbre et attendit en silence. Elle se concentra sur les bruits de pas, elle savait à peu près où il se trouvait grâce au bruit. Elle se montra patiente et attendit. Lorsqu’il arriva à sa hauteur elle bondit brusquement et le frappa aux jambes le faisant tomber. Rapidement, elle s’installa sur son dos pour l’immobiliser, elle tira ses cheveux vers l’arrière lui faisant relever la tête. Elle se doutait très bien qu’il allait se défendre et sûrement qu’elle allait en prendre plein la gueule, mais elle avait un message à passer et elle le ferait coûte que coûte. Elle parla tout prêt de son oreille, comme un murmure, le ton était menaçant.

-Écoute-moi bien petit minable. Si tu t’avises de toucher un seul cheveu de Kate ou des enfants, je te promets que je te tuerai moi-même. Nous sommes supposés nous entraider dans cette galère, pas se menacer les uns les autres. Ton monstre de père n’a eu que ce qu’il méritait et compte toi seulement chanceux de ne pas avoir eu à subir ce que ta sœur à subit. Elle a débarrassé le monde d’un pervers qui aurait pu s’en prendre à d’autres petites filles et les briser. C’est vraiment ce que tu aurais voulut? Tu aurais préféré découvrir par toi-même ce qu’il faisait peut-être? Ou alors c’est ton trucs à toi aussi les petites filles alors tu regrettes ton mentor?

L’adrénaline lui traversait le corps en entier, elle aurait pu lui briser la nuque là maintenant, mais elle n’était pas une tueuse. Elle se leva, elle avait dit ce qu’elle avait à dire, elle attendait la suite sachant que ce pourrait être douloureux. Mais elle s’en fichait royalement. Elle n’avait pas l’intention de lui donner la mort, elle voulait seulement l’avertir de ce qui lui arriverait si jamais il tentait quoi que ce soit. Elle se recula de quelques pas pour lui laisser la chance de se lever à son tour. Elle ne fuirait pas comme une poltronne, elle n’avait pas peur de prendre les coups, comme elle n’avait pas peur d’en donner. Elle n’avait pas peur de la mort non plus, alors elle faisait face et attendait la réplique.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar


Invité

MessageSujet: Re: Balade dangereuse [PV Declan] Jeu 23 Sep - 21:55

Declan avait une fâcheuse tendance à se trouver toujours au mauvais endroit au mauvais moment. La raison? Comme si on la connaissait! Surement qu'il était comme cette île, à attirer la foudre et les armes, ou bien encore les fous! Toujours dans son monde bien civilisé même s'il n'était pas sociable pour deux ronds, il continuait de croire qu'un bateau ou hélicoptère viendrait les secourir. Enfin, il se fichait pas mal des autres à vrai dire, mais lui, il voulait quitter cet endroit de malheur. Parce que oui, il n'avait rien pour être retenu ici. Pas de famille appréciable, pas de petite amie, pas de chien, pas d'enfant, ou encore d'amis. Non franchement, rien ne le retenait et c'est pour cela qu'il pétait autant un câble. Encore qu'il y avait cette jeune blonde autour de laquelle il tournait, mais vu son obsession de punir sa demi-sœur, doutons de lui pour sortir avec une aussi jolie fille sans la faire souffrir.

Bien sur il est comme ça notre petit asiatique, ayant du cœur pour l'un mais pas pour l'autre, il n'arrive pas à s'extérioriser, le pourquoi de cette histoire, c'est parce qu'une femme a mit un terme à sa petite vie heureuse en assassinant son père, un soir. Comme s'il avait pu douter d'une part que Wayne ait pu avoir une autre concubine, qu'il ait pu tromper sa mère et lui faire une demi-sœur dans le dos? Tout cela remuait pas mal le roux mais voilà qu'il se retrouvait coincé sur ce cailloux de mer avec cette dernière et qu'elle racontait les plus gros bobards qu'elle n'ait surement pas osé inventer au tribunal. Ah ce qu'elle pouvait être drôle Kate, à faire sa victime pendant trois mois pendant que Declan la surveillait ou plutôt l'épiait dans le but d'en savoir un peu plus sur elle. Suspecte quand même, comment arrivait-elle à faire croire aux gens qu'elle avait déjà vécu ici sur cette île? Mais après tout si c'était bien vrai, le roux s'en moquait.

Enfin bref, il avait signé un bulletin idiot pour sortir par delà ces clôtures qui donnent des frissons dans le dos et aller dans la jungle ramasser du bois. Hé bien oui, le chauffage est électrique, mais qui dit que c'est pour sa cheminée qu'il en prend? Hé oui, Declan n'avait pas perdu toute sa tête quand même lorsqu'il avait sauvagement brulé du revers de sa main la joue de cette brunette, non il savait exactement comment il allait s'y prendre pour la punir, mais... cela est un secret. Ramassant une autre branche cassée sur le sol et la joignant aux deux autres qu'il tenait sous son bras droit, il entendit un bruit venant de derrière lui. Capuche sur la tête, l'idée de se retourner ne lui effleurerait même pas l'esprit. Le vent, une brindille tombée, un rat qui passait par là? Peu importait, après tout cette jungle était déjà assez terrifiante, alors si en plus il s'imaginait n'importe quoi, cela le ferait encore plus flipper que lorsqu'il avait rencontré les gens du bateau. Mais et si c'était une personne? Franchement il s'en moquait, car il savait que Kate allait surement pleurer à ses "amis" qu'il l'avait frappé, telle une gamine qui raconte à sa mère que son frère lui a piqué son jouet, donc il s'attendait à la venue d'étranges personnages venant régler les comptes de la fausse victime avec le présumé méchant de l'histoire.

Mais soudain, alors qu'il avait entendu un autre bruit des plus bizarroïdes de cette jungle, il se fit brusquement sauté dessus par ... une lionne? Celle-ci le fit tomber en frappant dans ses jambes. Il la laissait faire même s'il grimaçait du coup reçu. Après tout, ce n'était pas Kate, ni même Sayid, et l'envie de s'amuser était dans son humeur d'aujourd'hui. Peut-être était-ce une des habitantes de cette jungle ou bien... du bateau? Non, sa capuche était partie lorsqu'il était tombé et en se faisant tirer les cheveux en arrière après avoir senti le poids de la dame sur son dos, il reconnu étroitement la colocataire de la chère Austen. Il ne bougea même pas sauf pour lâcher le bois qu'il tenait sous son bras. Cela le fit sourire un instant, après tout ce n'est pas tous les jours qu'une femme avait le dessus sur lui et il lui laissait ce moment de satisfaction. La jeune femme se mit à murmurer des menaces aussi grosses que sa tête. Son sermon le rendait sourd tout à coup, parler de Wayne comme si elle le connaissait était surement de trop, elle venait de se mettre dans une galère qui la dépassait, hélas. Puis lorsqu'elle eut finit son baratin à deux francs, l'asiatique ne se releva pas contrairement à elle, mais profitait qu'elle n'était pas trop loin pour lui agripper le bras. Puis il la fit très rapidement et brutalement passer au dessus de lui, comme elle avait était sur son dos, ça l'ennuyait qu'il ne puisse pas être au dessus d'elle. La jeune femme se retrouva à terre sous l'asiatique qui se penchait face à elle.

L'avait-elle mit en colère? En tout cas il semblait bien que oui, il sortit son couteau de sa poche, lui retenait un bras sous son pied, sans pour autant avoir envie de l'écraser, en tenant l'autre dans sa précédente main.

T'as tes règles ou quoi?! On peut savoir ce qui vous arrive toutes à me sauter dessus? C'est pas vrai ça... Soupirait-il en se moquant. On peut jamais être tranquille où qu'on aille! Mais laisses-moi te dire une chose... Cassidy c'est ça? Je ne sais pas ce que cette pourrie t'a raconté, mais tes mômes je m'en fous comme de l'an quarante! Alors si j'étais toi, j'irais m'acheter un paquet de clopes et des tampax et j'irais voir ailleurs si j'y étais, mais alors très loin!

Il avait l'air plutôt de bonne humeur, où plutôt d'humeur "comique", mais il rapprochait sa lame dangereusement de la gorge de Cassidy, uniquement dans le but de lui faire peur car il n'était pas question qu'il la blesse inutilement. La fixant droit dans les yeux, il sentait les nerfs monter alors il préféra ranger sa lame mais ne perdit pas pour autant la demoiselle de prise.

Et puis d'où tu parles de mon paternel?! Tu l'as connu? Nan, mais apparemment, ta chère copine t'a dit les détails de son meurtre n'est-ce pas? Mon père est un pervers, certes, alcoolique certes, mais pédophile alors là... Fit-il en rigolant. Je crois que t'es un peu naïve ma pauvre! Mais puisque tu sembles si persistante à croire que j'aime violer n'importe qui, je peux te montrer quelque chose si tu veux? Demandait-il en la lâchant et marquant une brève pause. Allez relèves toi,... tu vas te salir!

Se foutait-il d'elle? Définitivement! Ne pas l'avoir coupé, ne pas l'avoir frappé mais juste mise à terre était bien pour lui rendre la monnaie de s'être fait attaqué par derrière. Il se releva et attendit qu'elle en fasse autant, sauf petit détail, il venait à peine de s'apercevoir qu'elle l'avait frappé bien fort dans le genoux. Décidément, il sera toujours lent à réagir quant aux douleurs!

Sale peste, tu m'as niqué le genoux! Grimaçait-il en mettant sa main dessus. Tss.. Et moi qui voulais te montrer quelque chose, bah tant pis tu verras pas!
Revenir en haut Aller en bas

Balade dangereuse [PV Declan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Reversed RPG :: Dangerous places; you don't wanna go there. :: La jungle-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit